Rechercher
  • Aurélie

Pourquoi le elearning est une opportunité pour les entreprises ou associations ?

Le confinement a permis à chacun de monter en compétences sur les outils digitaux, les réunions ayant été notamment remplacées par des visios.

Pour avoir animé des formations en classe virtuelle pendant cette période, les participants ont pu se familiariser avec cet outil et découvrir que les formations à distance pouvaient être tout aussi dynamiques que les formations en présentiel. Certes, difficile d'échanger pendant les pauses café ou au déjeuner, mais ces temps d'échange peuvent tout de même avoir lieu lors des groupes de travail.

A ce titre, je conseille aux formateurs de proposer un temps plus long pour les groupes de travail, afin de permettre aux participants d'avoir le temps de discuter de manière plus informelle après avoir réalisé l'exercice demandé. Je regrette de ne pas l'avoir fait sur mes premières formations.



Voici les avantages que je vois aux formations à distance :

1. Un temps d'appropriation adapté à chaque profil de participants, grâce à des modules en ligne avant la réalisation des classes virtuelles. Ces modules permettent aux apprenants, à travers des vidéos, motion design, pdf cliquables ou quiz, de s'approprier les fondamentaux de la formation. Ces fondamentaux sont ensuite revus à travers des exercices en classe virtuelle.

2. Une concentration plus importante lors de la classe virtuelle. Pas de bavardage avec son voisin ! Seuls les bruits de la maison (ou des enfants - spécial confinement!) peuvent tout de même venir perturber l'attention des participants. Mais je constate que les stagiaires sont plus concentrés, notamment lors des restitutions de groupe, qui sont aussi beaucoup plus structurées et rapides.

3. Un gain de temps lors de la mise en sous-groupes. Aucune perte de stagiaires partis se faire un café "vite-fait". Le formateur gère "l'envoi" en sous-groupe et le retour en salle.

4. Le respect des horaires : est-ce le fait que les stagiaires n'ont pas encore l'habitude des formations à distance, mais tous étaient à l'heure au démarrage de la formation, à la reprise après les pauses...

5. Des frais limités pour les entreprises et un meilleur respect de l'environnement : pas de perte de temps et d'argent dans les transports pour les formations centralisées sur Paris par exemple.


6. Une mise en sécurité des apprenants renforcée. Pour certains stagiaires, venir en formation génère stress et angoisse. Le fait d'être derrière un écran est extrêmement rassurant pour ces personnes, comme si l'écran de l'ordinateur était un écran de protection.

Alors, je ne dis pas que les formations à distance peuvent intégralement remplacer les formations en présentiel. Je suis consciente que les échanges sont moins fluides, que la convivialité est plus limitée, même si le développement des outils nous permet tout de même de belles opportunités (forum, quiz en direct, tableau blanc, mise en sous-groupes...).

Mais je réaffirme mon amour pour le "blended learning" : des modules faits à distance et d'autres en présentiel. Cette méthode permet de s'adapter à tous les profils d'apprenants et de se concentrer sur les cas pratiques ou les mises en situations en présentiel. Et d'échanger tous ensemble un café et des croissants au démarrage de la formation évidemment !

19 vues